RSS

[DADV] Des aliens et des vaches, 19ème [Partie 2]

30 Mai

Sophie, le vent en poupe, nous présenta le roman Hunger Games, l’embrasement de Suzanne Collins.

Ces jeux de la colère nous entrainent dans un univers post apocalyptique dans lequel les Etats Unis sont divisés en 13 districts et gouvernés par le Capitole, siège gouvernementalIMG_20140504_152315 aussi totalitaire que décadent. L’auteur revisite en quelque sorte les jeux du cirque.
Dans ce deuxième volume, Katniss, l’héroïne, doit profiter de la tournée des vainqueurs pour apaiser le soulèvement que son acte de rébellion a provoqué à la fin des derniers jeux afin que ses proches ne soient pas éxécutés.
Durant l’expiation, forme la plus cruelle des hunger games qui a lieu tous les 25 ans, les participants se retrouvent une île incrustée de pièges et dont le centre est rempli d’eau potable.
Pour Sophie, le livre se dévore d’une traite et les personnages secondaires se révèlent plus intéressants que l’héroïne principale.

  • Hunger Games T2 l’embrasement, de Suzanne Colins
  • Editions Pocket Jeunesse
  • ISBN : 978-2266182706

C’est avec nostalgie qu’elle termina sur le très bon portage vidéo-ludique de Final Fantasy X/X-2 HD remaster de l’éditeur Square Enix.
Dans un monde très en relation avec l’eau, les mers regorgent de monstres marins qui menacent les îles et le joueur ne peut se déplacer qu’en bateau.
En plus d’être « magnifique et sublime« , cet épisode X offre un scénario très intéressant.

  • Final Fantasy X / X-2
  • Square Europe sur PS3
  • AISN : B00E39YESI

  IMG_20140504_152300Ce fut autour de Stéphane, notre corsaire à barbe, de nous parler de la série des Passagers du vent de François Bourgeon dont le 6ème volume vient de paraitre après 25 années d’interruption de la série.

Cette fresque historique ayant pour cadre la mer au XVIIIe siècle raconte les aventures d’Isa.
La jeune héroïne, une noble dont on a volé l’identité, rencontre sur un bateau français Hoel, un gabier à qui elle sauve la vie. Par la suite, Hoel se retrouve prisonnier dans un sinistre ponton anglais. Aidée par son amie anglaise Mary, Isa parvient à le libérer.
L’œuvre s’appui sur une documentation très riche et son auteur décrit avec minutie la vie en mer. Stéphane ajouta avoir découvert cette BD à travers l’édition interactive qui est, selon son propre aveu, « relativement laide ».
A noter que l’apparition de ce 6ème volume marque la réédition de la série dans son intégralité chez l’éditeur Delcourt.

  • Les passagers du vent de François Bourgeon
  • Editions Delcourt
  • ISBN : 978-2756062242

Julien, notre écumeur des mers, revint sur l’un des chefs d’œuvre de la fantasy, à savoir le cycle de Terremer d’Ursula K. Le Guin.

IMG_20140504_152220

Ce cycle majeur est constitué de quatre romans indépendants les uns des autres qui nous plongent dans un univers Med-Fan « un peu bouseux » dont le premier tome est sorti en 1968.
Sorte de roman d’apprentissage, le lecteur suit un magicien qui est attiré par le côté sombre de la magie et où le langage joue un rôle prépondérant dans l’exercice de celle-ci.
Pourquoi l’eau ? Tout simplement que nous avançons d’île en île au fil de l’aventure.
Pour Julien, Terremer propose un monde riche, fouillé et auquel on croit. La narration frappe par son aspect contemplatif qui va au rythme de l’eau.

  • A wizard of earthsea de Ursula K. Le Guin
  • Editons Robert Laffont
  • ISBN : 978-2221107911

 

C’est à ce moment précis qu’une bouteille nous parvint directement de la mer. A l’intérieur, un message de notre amie Sandrine :
« Faute d’avoir pu accoster à Caen, je me jette à l’eau et vous livre ce trésor caché qu’est Mary’s Blues, de Marie-Anne Cleden, aux éditions numériques HQN. »

ob_e56d63_mary-ok-hdLe jour Mary travaille comme weddingplanner et aide les autres à réaliser leur mariage de rêve. Mais le soir lorsqu’elle est seule, elle vit ses propres rêves dans lesquels elle devient pirate et sillonne les mers du globe. Un jour de pluie, elle contemple Paris par sa fenêtre sous les toits lorsque, dans les gouttes de pluie, prend forme un ondin…Riv va lui faire découvrir son univers sous la Seine où se combattent sauvagement fées, krakens et sylphes farceurs.
Cela à beau être publié chez Harlequin, ce n’est pas un roman à l’eau de rose, mais bien un roman de fantasy dans lequel on parcourt un monde à part, à la fois poétique et cruel.
On y trouve aussi :
Des libraires,
Du jazz,
Du thé.
Et quiconque vit dans une ville où coule une rivière aura désormais envie d’en savoir plus sur les peuples qui se cachent au fond de l’eau !

  • Mary’s blues, de Marie-Anne Cleden,
  • Editions HQN
  • ISBN : 9782280300834 (disponible pour le moment seulement en numérique avec DRM)

Lien vers la chronique de A l’ombre des nénuphars :
http://alombredesnenuphars.over-blog.com/2014/04/mary-s-blues-de-marie-anne-cleden.html

  Soudain, ce fut le calme plat. Quelqu’un se risqua un : « ce n’est pas l’homme qui prend la mer, c’est la mer qui prend l’homme » mais une gigantesque houle lui fit fermer son clapet.
Les histoires que nous nous étions racontées pendant ces quelques heures achevèrent cette 19ème édition de DADV.
Les yeux rivés vers l’orée d’azur, un puissant orage déroula ses épais nuages alors que les vagues se firent plus tumultueuses. L’appel du large était là et il était temps pour nous de voguer de nouveau chacun de notre côté, non sans avoir convenu de notre prochaine escale, le 1er juin suivant.

Publicités
 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :