RSS

Les titres de Sandrine pour le thème : Le(s) Voyage(s) Temporel(s)

26 Oct

Mes voyages dans le temps

Faute d’avoir pu être présente lors de la séance de « Des aliens… et des vaches ! » sur les voyages temporels, voici deux idées de romans, qui insistent tous deux sur les conséquences d’une intervention, qu’elle soit volontaire (dans Palimpseste) ou pas du tout maîtrisée (dans Black out).

Image

Palimpseste, de Charles Stross : des patrouilleurs du temps interviennent à différents moments de l’Histoire afin d’empêcher la destruction de l’humanité. Parmi eux, Pierce, dont la famille et le quotidien basculent lors d’une de ces modifications… Basée sur la réflexion liée au paradoxe temporel, l’intrigue est complexe : je l’ai lu deux fois d’affilée pour en apprécier toute l’habileté. Génial.
Palimpseste, de Charles Stross, traduction Florence Dolisi, collection Nouveaux Millénaires des éditions J’ai Lu
11 € – 160 pages
EAN 9782290035726 – ISBN : 978-2-290-03572-6
Diffusion : Flammarion – Distribution : UD

Black out, de Connie Willis : université d’Oxford, 2060. Le voyage temporel est maîtrisé, et est utilisé par les historiens afin de s’infiltrer dans les périodes qu’ils étudient. Théoriquement, leurs déplacements sont autorisés uniquement s’ils ne présentent aucun risque d’altération de l’Histoire. Plusieurs étudiants partent en même temps à différents points de la Seconde guerre mondiale, en Grande-Bretagne, afin de vivre les bombardements, la victoire, l’évacuation des militaires… N’ont-ils réellement aucune influence sur le cours des événements ? Extrêmement bien documenté et haletant !
Black out, tome 1 du cycle Blitz de Connie Willis, traduction (excellente !) de Joëlle Wintrebert, aux éditions Bragelonne
25 € – 672 pages
EAN : 9782352945949 – ISBN : 978-2-35294-594-9
Tome 2 du cycle Blitz : All clear, sorti le 23/08/2013
Diffusion et distribution : MDS

Sandrine, pour Pégase mécanique

 
 

Étiquettes : , , , , , , ,

Une réponse à “Les titres de Sandrine pour le thème : Le(s) Voyage(s) Temporel(s)

  1. Rapha

    octobre 26, 2013 at 4:27

    Donc « Black Out » serait le premier roman depuis « Necromancer » de W. Gibson a avoir gagné la « sainte trinité » des prix de littérature science-fiction ? 😀

     

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :