RSS

[EVENT] Histoire de Jouer 7, les auteurs présents

11 Avr

Bonjour à toutes et à tous !

Je vous propose aujourd’hui de revenir sur nos rencontres littéraires ayant eu lieu lors de la convention Histoire de Jouer 7 qui a eu lieu les 30 et 31 mars au Centre d’animation de la Prairie.

Commençons d’abord par la présentation des auteurs :

Julien Dorvennes, auteur du jeu de rôle Terres Suspendues.

C’est en 2005, aux éditions Krysalid, qu’il publiera la première version du jeu de rôle Terres Suspendues sous le titre de Palimpseste. Puis une deuxième version sera publiée aux éditions Icare. Sa troisième édition est parue en ce mois de mars 2013, avec en sous-titre Mécaniques Magiques chez les Vagabonds du rêve. Julien travaille avec Emmanuel Bouley qui a illustré ce dernier tome.

18923_532413636771919_17793858_nL’univers de Terres Suspendues est composé d’îlots de terre habités flottant dans ce que les habitants du cru appellent l’Intervalle. Chacune de ces terres suspendues a son climat, ses particularités et ses habitants ont leurs coutumes personnelles. D’immenses cristaux lumineux flottants dans l’intervalle fournissent aux terres la lumière du jour. Grâce à une magie omniprésente qui remplace avantageusement la technologie, les diverses sociétés des terres ont pu se rencontrer et de cette rencontre est née la Controverse Ambiguë : chaque terre étant plate, elle a deux faces, un haut et un bas ou un endroit et un envers. D’un coté, les fayts, créatures gracieuses, et de l’autre ogres, trolls et autres créatures disgracieuses. Ainsi, la Controverse Ambiguë est la lutte acharnée entre les deux groupes pour savoir quel coté est la face supérieure, le haut du panier. Mais dans ces combats sans fins, aucun camp n’a encore réussi à avoir le dessus. Neutres par rapport aux deux camps, les Bêtes sont des animaux humanoïdes pensants.

https://www.facebook.com/TerresSuspendues

Simon Gabillaud et Coline Pignat, auteurs de jeux de rôles Téocali et Knight

knight-3c3cb6aSimon Gabillaud et Coline Pignat ont tous deux découvert le jeu de rôles dans leur adolescence grâce à Donjons et Dragons et INS/MV. C’est à Simon qu’ils doivent la création de leur premier jeu de rôle, Teocali, originellement prévu pour le concours des Démiurges en Herbes 2009. De son côté Coline nourrissait le projet de créer sa propre maison d’édition de Jeux de rôles et, tout naturellement, leurs deux passion ses sont retrouvées pour permettre l’édition du jeu en 2012.

Knight est un jeu de rôle d’horreur épique. Les joueurs interprètent des knights, membres d’un corps armé possédant une discipline proche du code d’honneur de la chevalerie Arthurienne. Cette organisation, créée sans aucune légitimité, est très puissante sur les plans militaire et politique. Elle regroupe des mercenaires, des soldats et des guerriers utilisant une technologie dépassant l’entendement. Une véritable armée, donc, dirigée par un homme sans passé et guidée par les prophéties d’un fou. Le but des joueurs : anéantir les ténèbres qui se sont abattues sur la Terre.

Thomas John Auteur des romans La Cité noire et De sang et de larmes

Né dans les terres du sud, à Arles, Thomas John découvre ses premières créatures surnaturelles dès l’âge de la raison. Au cours de ses pérégrinations, il fait la rencontre de bardes légendaires, tels que Greg Keyes, George R.R Martin, Pierre Grimbert ou Frank Herbert. Bientôt envoûté par une muse, il se lance dans le récit d’une saga, Lunardente et rejoint le collectif CoCylics dès 2006.
La-Cite-Noire---Thomas-JohnAmateur de fantasy et de fantastique, Thomas John est l’auteur de nombreuses nouvelles et d’articles pour Jeu de Rôle Magazine pour lequelle il travaille. Il a également signé, en novembre 2012 un article dans le Hors-série spécial Fantasy du magazine Les Inrocks.

La Cité noire est un roman fantastique sombre se déroulant principalement dans une cité mystérieuse, bâtie sur d’anciennes ruines et régie par des sorciers aux pouvoirs déclinants. Toutes les sept nuits, lorsque les lunes se confondent au deçu de la cité, la mort hante les rues et emporte les défunts. Dans cette étrange cité les complots et les intrigues se font et se défont dans l’ombre, entraînant avec eux ceux qui s’approchent de trop près des mystères de la ville. C’est ce qui arrive à Ao, Perceron et Kroll, trois personnages très différents et dont les destins vont se croiser aux fils des intrigues.
De sang et de larmes raconte la suite de la Cité Noire, un troisième tome est en court.

Toshi Monogatari, collectif d’auteurs, auteurs de Le Mort, le poète et la magistrate

9782748399561_rToshi Monogatari est un collectif d’auteurs passionnés de culture japonaise qui ont décidé de s’associer afin de créer leur premier livre. Ce sont également de grands joueurs du jeu de rôles Legend of the five rings qui sert de toile de fond à leurs récits. Les personnages sont d’ailleurs inspirés des personnages interprétés par les auteurs lorsqu’elles se lancent dans une partie.

Le Mort, le poète et la magistrate raconte la rencontre des deux personnages principaux dans un huit-clos policier. Ce premier livre se divise en 3 actes correspondant à trois enquêtes dans lesquels sont mêlés nos protagonistes. A la manière d’une pièce de théâtre les personnages sont tous présentés au début du livre. Un lien intéressant avec le jeu de rôles qui demande, comme dans un exercice de théâtre d’improvisation, d’interpréter un personnage mis dans une situation particulière.

Igor Polouchine, Créateur de Shaan
Julien Bes et Vincent Lelavechef, Co-auteurs de Shaan Renaissance

L’idée de l’univers de Shaan est né il y a vingt cinq ans dans l’esprit d’Igor Polouchine, alors qu’il étais encore adolescent. Mais c’est après son service national effectué en Afrique et après un grand nombre de rencontres avec des gens issus de différentes cultures et emprunts de croyances variées qu’Igor créera Shaan. Ce jeu propose aux joueurs d’interpréter des extra-terrestres dont la planète a été colonisée par les humains. Igor ne propose pas ici seulement un jeu mais également une critique du colonialisme. Shaan a été édité chez Halloween Concept puis a donné lieu à six suppléments, cinq romans, et même une bande dessinée chez Vents d’ouest.

419231_262196347248612_14944266_nShaan Renaissance propose, comme dans le premier livre, de jouer sur la planète Héos, une planète deux fois plus grande que la Terre, aux paysages démesurés, aux climats violemment contrastés, et grouillant d’une vie foisonnante. Cette planète est habitée par neuf espèces intelligentes qui ont mêlé leurs arts et leurs cultures pour s’élever mutuellement au sein du continent central baptisé Héossie. La magie fait partie de leur quotidien et elle permet de se jouer du temps et des distances. Mais un jour, l’Homme a débarqué sur ce monde à bord d’un astronef. Déchirant le ciel, brûlant tout sur son passage, il ne tarda pas à faire de cette nouvelle terre d’accueil, un enfer pour ses autochtones… 250 ans plus tard, le pouvoir humain n’est plus ce qu’il était. Les luttes intestines, la corruption et les noyaux de résistance organisés le rendent inopérant au sein des provinces les plus éloignées. Aux quatre coins du monde, des aventuriers s’unissent pour bousculer l’ordre établi. Ils viennent en aide aux populations démunies, leur redonnent espoir et ravivent en chacune d’elles la conscience d’appartenir à une grande civilisation.

https://www.facebook.com/ShaanRenaissance

Bénédicte Taffin Auteure du roman Les Yeux d’Opale et de La Pucelle et le démon

pucelle et le demonC’est en 2010 que Bénédicte Taffin publie son premier roman, Les Yeux d’Opale aux éditions gallimard jeunesse. Ce roman jeunesse raconte la rencontre inattendue entre univers de fantasy et univers de science fiction. Un premier roman original qui a remporté le prix « Révélation jeunesse des Futuriales » en 2011. Désireuse d’explorer des sujet variés, elle écrit par la suite un roman à la fois sombre et humoristique revisitant l’histoire de Jeanne d’Arc, la Pucelle et le démon.

La Pucelle et le démon raconte l’histoire d’un mercenaire, Sidoine de Valzan, chargé d’escorter la prophétesse Jehanne jusqu’au dauphin afin de lui redonner la foi et de l’aider à reprendre le trône qui lui revient. Malheureusement Sidoine décide de faire un petit détour grivois et, lorsqu’il arrive le lendemain au refuge de Jehanne, il découvre le village dévasté par des démons et la tête de Jehanne sur une pique. Afin d’éviter la chute du royaume et de gros ennuis personnel, Sidoine va devoir chercher une remplaçante pour Jehanne et décide de demander à Orianne, la prostituée avec laquelle il a passé la nuit, de prendre la place de la pucelle.

Timoon Illustrateur de la bande dessinée Jinroku

19jinroku_couvTimoon est un jeune illustrateur à l’univers très riche qui partage ses créations diverses sur le site Deviant Art. Jinroku est la première Bande dessinée à laquelle il collabore et un tome 2 est déjà en préparation.
Timoon a travaillé avec Nayel pour ce premier tome.

Jinroku, Le Ninja suprême raconte les aventures de Louis, un jeune garçon de 8 ans élève de CE2. Passionné de Manga et fan inconditionnel de Naruto, Louis s’identifie à ce personnage et entre dans la peau de Jinroku ! Tel un ninja, il va suivre l’enseignement de son Senseï, en l’occurrence monsieur Karim, un gentil instit’ un peu surpris par l’imagination débordante de cet enfant et obligé lui-même de faire preuve de beaucoup d’inventivité pour faire travailler cet élève hors norme.
Nayel, l’auteur, s’inspire de ses propres expériences en tant que professeur d’école, pour écrire les aventures de son héros.

http://www.timoon.fr/

Ils n’ont pas pu être des nôtres pour les rencontres mais ils étaient toutefois là pour présenter leurs jeux à paraître et les faire tester aux visiteurs :

Mahyar Shakeri Auteur du jeu de rôle Les Naufragés du Triangle

Mayar Shakeri a découvert le jeu de rôle avec Shadowrun et Warhammer puis, plus tard il s’est mis à mener de jeu de rôle avec Vampire, Cyberpunk et Shaan. Très vite l’envie lui est venu d’écrire son propre jeu de rôle et c’est ainsi qu’il a créé PriaX en 2007. Ce jeu se déroule dans un monde fantastique mélangeant ambiance médiévale et technologie, genre couramment appelé science-fantasy en littérature. Par la suite il a écrit de nombreux suppléments pour plusieurs jeux de rôles et notamment pour Pendragon et, bien sûr pour PriaX.

naufrages_banniere_sLes Naufragés du Triangle est un jeu mélangeant jeux de plateau et jeu de rôles. Dans ce jeu, les joueurs interprètent des naufragés, échoués dans le Triangle des Bermudes et qui tentent de survivre  à l’exploration d’un vaisseau fantôme errant dans le Triangle des Bermudes. Mais le principal danger est surtout une force mystérieuse, machiavélique, cachée au sein de leur groupe et secrètement représentée par un autre joueur. Ce dernier incarne le rôle du Diable, son but étant de garder auprès de lui les malheureux naufragés, pour toujours et à jamais. C’est un jeu avant tout narratif et collaboratif qui repose sur les principes de confinement et d’observation. Les naufragés exploreront six lieux emblématiques d’un navire, des espaces qui se transformeront progressivement et refléteront la présence des forces infernales. Et au terme de la partie, tous seront en mesure de dévoiler l’identité de l’imposteur, le Diable.

Grégory Privat, auteur de Bimbo

Grégory Privat est auteur aux éditions Sans Détour.
Son jeu de rôle, Bimbo, contrairement à ce que l’on pourrait penser, ne se résume pas à interpréter une jolie écervelée qui fait du shopping mais une actrice engagée pour tourner dans un film d’action à tendance Gonzo. Cette nouvelle vague cinématographique consiste à mélanger plastique de rêve et ultra violence où des femmes en tenues moulantes enchaînent cascades et scènes de fusillades improbables.

tet_bimboLe scénario du jeu est en fait monté à la façon d’un storyboard de film sur lequel les joueurs doivent se baser pour monter leur propre film en collaboration tout en veillant à ce que leur personnage soit la tête d’affiche. Ils devront donc équilibrer jeu coopératif et rivalité car si les crêpages de chignons sont trop nombreux ou le film trop incohérent, il ne sortira jamais dans les salles.
Mais ce jeu se veut également féministe car il demande aux femmes d ‘interpréter des hommes et aux hommes d’incarner les bimbos auxquelles le réalisateur (ici le maître du jeu) s’adresse avec toute la subtilité d’un macho doublé d’un goujat. Le but étant de permettre aux hommes de réaliser combien il peut être difficile, pour une femme, de se faire reconnaître et de percer dans un monde d’hommes.

La suite de ces rencontres littéraires très bientôt !

Eloïse pour Pégase mécanique

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le avril 11, 2013 dans Evénements

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :