RSS

[DADV] N°4 : Apocalypse, mode d’emploi 1/2

03 Déc

Selon certains, la fin du monde serait bientôt là. Conscients de la menace conjointe des Mayas, des météorites, des dieux souterrains et autres bébêtes qui décideraient d’un coup de s’en prendre à cette pauvre humanité, les membres de Pégase Mécanique se sont dit que, même si on n’y croit pas, il valait mieux avoir une idée de ce à quoi s’attendre. Ainsi, ce dimanche 2 décembre 2012 se sont réunis Antoine, Benoit, Eloïse, Etienne, François-Xavier, Jérémy, Mathieu, Mathilde, Morgan et Sandrine.

https://i2.wp.com/www.babelio.com/couv/cvt_Histoires-de-la-fin-des-temps_9884.jpegLa tradition veut que ce soit Etienne qui commence. En amoureux de la science-fiction « des grandes années », il nous présente Histoires de la fin des temps, un tome de La grande anthologie de la science-fiction dirigée par Gérard Klein (Livre de Poche). Les nouvelles de l’anthologie datent de l’âge d’or de la SF américaine (années 50 à 70) ; on y trouve de grands noms comme Robert Sheckley ou Isaac Asimov. Pour Etienne, le texte clé est « Le dernier Terrien » de Lester del Rey.

https://i2.wp.com/www.editions-nostradamus.com/medias/images/img-couv-apo-prov-1.jpgSandrine présente une anthologie toute récente : En attendant l’Apocalypse, coéditée par les éditions Nostradamus et les éditions NetScripteurs. Dix-sept nouvelles à lire jusqu’au 21 décembre, présentées par ordre chronologique depuis l’attente jusqu’à la survie, en passant par l’Apocalypse elle-même. Les styles et les tons sont variés… et bizarrement on y rit beaucoup.

https://i0.wp.com/www.denoel.fr/couv_maxi/02059644918.gifMorgan nous présente Le monde englouti de James Graham Ballard, plus précisément l’édition regroupant Le monde englouti et Sécheresse chez Denoël dans sa collection Lunes d’Encre.

Dans un avenir proche, l’activité solaire a provoqué un réchauffement climatique ayant obligé les survivants à se réfugier aux pôles. On revient à l’ère du Trias. Certains personnages décident d’accepter leur destin et de ne pas fuir ; restés dans un Londres recouvert par les eaux, ils rencontrent des flibustiers sans scrupules… C’est déroutant ; l’ambiance fait penser à des ambiances surréalistes comme Dali, Ernst…

Etienne trouve le rythme trop lent. Selon lui, La Forêt de cristal constitue une exception dans son œuvre. Sandrine, elle, a beaucoup aimé le roman, qui contient une réflexion sur la fragilité de notre « civilisation » et notre espèce.

https://i2.wp.com/www.pochesf.com/couvertures/1614.jpgBenoit présente un recueil de 9 nouvelles : Le ciel est mort, de John W. Campbell avec préface de Gérard Klein aux éditions Livre de Poche. On évoque la fin d’un monde, d’une civilisation. La nouvelle lue par Benoit est « Le ciel est mort » : Campbell raconte ce qui se passe « après », à travers l’histoire d’un homme qui, avec son avion, devait aller le plus loin possible dans la stratosphère… Ses collègues voient son avion s’écraser au sol… et le pilote revient : il raconte son histoire, qui donne une idée de l’après 21 décembre.

https://i0.wp.com/www.folio-lesite.fr/couv_maxi/01011657851.gifFrançois-Xavier nous parle d’un classique : Ravage, écrit en 1943 par René Barjavel. Le monde y est aseptisé : la viande pousse en usine, dépendant de l’électricité. La campagne a été abandonnée… et la végétation repousse. Suite à un grand cataclysme (l’électricité change de nature et devient alors inutilisable), des incendies détruisent tout. On suit des survivants jusqu’en Provence où ils rebâtissent un nouveau monde.

https://i0.wp.com/www.albin-michel.fr/images/couv/2/9/4/9782226173492m.jpgMathieu, pour sa première de DADV !, nous parle du Papillon des étoiles de Bernard Werber, paru chez Albin Michel : comment sauver l’humanité en construisant un vaisseau solaire destiné à atteindre une autre planète.

https://i1.wp.com/www.editions-tonkam.fr/img/couv/p/9782845802285.jpgEloïse présente le art book du manga X de Clamp (groupe féminin de mangaka fans de SF), série démarrée en 1992 et publié en France par Tonkam éditions. Le héros de X, orphelin très tôt, quitte le Japon en laissant ses amis derrière lui. À la mort de sa mère, il doit retourner au Japon où il doit faire un choix entre les Dragons de la Terre et les Dragons du Ciel. Ceux de la Terre veulent que se déroule l’Apocalypse pour éliminer les humains tandis que ceux du Ciel doivent protéger l’humanité… Les personnages secondaires sont développés dans leurs histoires respectives ; parmi eux, des personnages de mangas précédents. Les mangas sont en noir et blanc. Il existe également une série animée et un film avec des fins alternatives.

À suivre : le deuxième tour de table, les hors-sujet et les œuvres hors littérature.

Publicités
 
1 commentaire

Publié par le décembre 3, 2012 dans Des aliens et des vaches

 

Étiquettes : , , , , , , , , , ,

Une réponse à “[DADV] N°4 : Apocalypse, mode d’emploi 1/2

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :